CONFÉRENCES SUR L’AVÉNEMENT DES SOCIÉTÉS LIQUIDES

En ce début de siècle, on assiste à l’effondrement d’un monde solide et stable, et l’apparition d’un monde liquide, fluide et aléatoire. Dès lors, le surf envisagé comme processus, prend aujourd’hui toute sa pertinence dans les différents champs des savoirs. Le langage surf s’est infiltré dans le champ de la philosophie, de la sociologie, de l’économie…comme dans les nouvelles technologies de l’information pour exprimer l’émergence de nouvelles sociétés liquides.

 

                EMERGENCE DE NOUVELLE ORGANISATIONS LIQUIDES

                   

Le surf symbole de l’émergence des sociétés liquides. Surfer de nouvelles vagues suppose de saisir la dynamique de l’environnement. Dans la mesure où chaque vague est unique et différente, il est essentiel de repérer les dangers, les similitudes, les correspondances, les régularités. Surfer consiste à se laisser envahir par l’environnement et s’imprégner de ses humeurs. Apprendre à lire exige de décrypter l’océan, de comprendre son vocabulaire et son langage, de percevoir les signes annonciateurs d’un temps nouveau. A chaque fois un processus similaire s’engage. Identifier les caractéristiques, repérer les constantes dans le chaos, évaluer les variations, saisir la dynamique afin d’écrire une partition. L’enjeu est alors moins de maîtriser le vocabulaire technique que de comprendre la dynamique des processus en jeu.

Le surf a débordé l’espace de la plage pour inonder un monde devenu liquide. Le terme surf, souvent utilisé comme métaphore pour illustrer une idée, une sensation, a aujourd’hui pénétré tous les discours. Ainsi, chacun surfe aussi bien sur la vague de la politique que sur la toile. Rapidité des déplacements, communication instantanées, métamorphose permanente des systèmes et des organisations, autant d’éléments qui annoncent l’émergence d’une nouvelle société́ liquide mondialisée où se redéfinissent les relations aux amis, à la famille, au travail. Chacun est ainsi contraint de changer sa vision et perception du monde, abandonner le point fixe, la droite comme références absolues pour envisager le monde sous le prisme de la différence, de l’aléatoire et de l’incertitude. Ces mutations inquiètent nos sociétés plus enclines à affirmer des vérités validées par des experts de tous ordres que de porter un regard critique de bon sens en essayant de comprendre la dynamique des processus en jeu.
Nos institutions, nos organisations et leurs dirigeants seront rapidement amenés à intégrer ces mutations pour répondre aux enjeux de ce monde nouveau et aux attentes de la jeunesse. Ceux qui n’engageraient pas une telle démarche seront condamnés à rester accrochés, agglutinés sur leur îlot de certitude, en attendant, spectateur impuissant, la montée des eaux. Aujourd’hui, l’impératif n’est plus seulement de savoir marcher, mais d’être capable de surfer sur l’incertitude du monde.

 
                   SURFER COMME MODE DE MANAGEMENT ET DE GOUVERNANCE DES ORGANISATIONS

                       

Le détour sur l’origine du surf permet de saisir que le surf est d’abord un mode d’appréhension du monde, un art de vivre en relation avec son environnement. L’océan est brouillon aléatoire, impossible de définir un point fixe pour tracer l’horizontale, la verticale, et dessiner des petits carrés où chacun est supposé́ occuper la place sociale qu’il mérite. Le monde d’aujourd’hui a perdu sa verticalité, les tours sont tombées. La promesse …
Un bon surfeur est capable d’utiliser les courants pour se rendre au large, identifier et éviter les dangers, et trouver une lisibilité dans un environnement tumultueux. Surfer pourrait consister à organiser le chaos en proposant une trajectoire fluide. Le surfeur funambule est en équilibre instable. Ici le surf exige une présence absolue et silencieuse, le corps est à l’écoute, la décision est immédiate. Pas de possibilité de reporter à demain. Le surf célèbre ainsi la réconciliation de l’ordre et du désordre dans une composition de trajectoires. La vague gonfle, s’écrase bruyamment, se transforme en magma d’écume et disparaît. Surfer exige une attention de tous les instants, et une écoute d’un environnement complexe et aléatoire.

 
                    GOLDEN AGE : LE SUCCÈS DES ENTREPRISES DU SURF
 

Dans les années 70 et 80 quelques surfeurs ont décidé de monter un petit business pour rester vivre à la plage. Le succès de ces Beach-Boys ne s’est pas longtemps fait attendre. Leur botte secrète aura été de gérer leur entreprise avec leurs valeurs et leurs convictions de surfeurs et de rester à l’écoute des surfeurs de la base.
En deux décennies, l’industrie des sports de glisse a créé plus des milliers d’emplois directs et indirects et générée plusieurs milliards de dollars. Ces entrepreneurs ont pu acquérir une forte crédibilité et préserver la fidélité de leur clientèle en étant à l’écoute d’une jeunesse dopée par des stratégies de marketing basées sur les valeurs cool et authentiques du surf. Ces entreprises du surf ont réussi ainsi à embrasser l’ensemble du champ des pratiquants en adoptant des stratégies performantes qu’il est intéressant de décrypter.
Il semble qu’un des éléments clef du succès des compagnies majeures des sports de glisse concerne leur capacité à créer un lien fort avec la base des surfeurs dans une relation peer to peer (individu à individu) leur permettant d’écouter leurs attentes et d’observer les nouvelles tendances. Ainsi ces entreprises ont su engager la base des pratiquants et ceux qui partagent les mêmes valeurs dans une relation de fidélité à long terme. Elles ont compris que leur marque se définit d’abord par ce qu’en disent les pratiquants. La valeur d’une marque appartient désormais au marché et non plus à la compagnie, même si la compagnie reste le support indispensable pour créer cette valeur. La marque dans ce sens vit en dehors de l’entreprise, non en son sein. Ce processus s’est d’autant accéléré que de nouveaux outils de communication sont apparus récemment sur la toile, emparés par une jeunesse en désir. Aujourd’hui, de nouvelles formes de sociabilités se dessinent, se composent, se décomposent, se recomposent sur la toile.

 

                   LA CHUTE NE PARDONNERA PAS LES ENTREPRISES QUI NE RESPECTERONT LES VALEURS SUR LESQUELLES ILS ONT                         SURFÉ  

 

La crise sanitaire doublée d’une crise financière en 2020 pourrait inciter certaines entreprises à remonter des murs au sein de leur entreprise et à tenter de reprendre possession de leur marque. Mais celle-ci ne leur appartient plus depuis longtemps, notamment celles qui sont cotées en bourse. Leur cœur pourrait balancer du coté d’actionnaires inquiets sensibles aux chiffres plutôt que de prendre le pouls de la base des pratiquants authentiques. Le véritable danger se situe peut-être là. Une base plus éveillée, moins crédule et susceptible de se mobiliser pourrait leur reprocher de ne plus être en phase avec leurs valeurs annoncées et abandonner leurs premiers amours. On touche là aux aspects stratégiques intangibles des entreprises du surfwear. Avec la crise, le consommateur remet en question la valeur des marques. Déstabilisés par la récession, les clients sont en quête de nouveaux repères : plus que jamais ils rejettent le superflu, seules les valeurs sûres tirent leur épingle du jeu.

sport i am

CONFÉRENCES SUR LE changement

Dans un monde fluide en mutation permanente, la capacité au changement constitue une dimension essentielle de la performance. Si cet aspect est avancé par la plupart des dirigeants, comment cette notion peut-elle prendre tout sens au sein des organisations ? 

CONFÉRENCES
SUR La singularité

Reconnaître chacun dans sa singularité est une condition nécessaire de l’innovation et de la haute performance. Comment créer les conditions de son émergence au service de la performance des sportifs comme des organisations?

CONFÉRENCES SUR LEs modèles d’organisation

De profonds changements dans la nature de la technologie, des populations, et de la globalisation de l’économie ont impulsé une nouvelle dynamique et permis l’émergence de nouveaux modèles de production extrêmement puissants, basés essentiellement sur les notions de communautés, de collaboration et d’auto- organisation, plutôt que la hiérarchie et le contrôle.

CONFÉRENCES SUR la gouvernance

Les entreprises comme les organisations sportives accordent une place essentielle au Management, et négligent trop souvent les questions relatives à la Gouvernance. Or dans un monde où chacun a accès en temps réel à une quantité d’information labile incommensurable, la question de la réactivité et de la prise de décision constituent aujourd’hui le défi majeur à relever

CONFÉRENCES SUR LE MANAGEMENT

LE MANAGEMENT : CLÉ DE LA RÉUSSITE D’UNE ENTREPRISE

 

Le succès d’une entreprise est toujours le résultat d’un travail collectif.

Le management d’équipe regroupe de nombreuses notions comme la délégation, l’efficacité de la mise en œuvre des idées, le soutien mutuel… Autant d’éléments – et bien davantage – que les chefs d’entreprises actuels et grands leaders se doivent de maîtriser pour assurer un avenir prometteur à leur entreprise dans un environnement particulièrement concurrentiel à travers tous les domaines d’activité.

CONFERENCES SUR LE MÉTIER D’ENTRAÎNEUR

La vision d’un entraîneur se résume souvent auprès du grand public à la partie émergée de l’Iceberg. L’apparence est trompeuse. L’entraîneur donne le sentiment de maitriser, d’être convaincu, … Le public écoute, attentif aux vérités que l’entraîneur démonstratif assène pour assoir son autorité et son leadership. Athlètes, médias, publics attendent impatiemment cette mise en scène avec comme objectif de rassurer et convaincre tout le monde. Mais l’entraîneur est aussi cet autre personnage, tapis dans l’ombre, qui a développé une sensibilité extrême à ses sportifs, à son staff, à son environnement, en alerte permanente pour envisager ce qui pourrait advenir mais dont il ne sait rien.

sport i am

Sorry, no posts matched your criteria.

sport i am
N’hésitez pas à nous contacter, nous ne manquerons pas de vous conseiller afin de répondre au mieux à vos projets.





    FORMATION AU BREVET BPJEPS AF 2022-2023

    Options Cours Collectifs
    et (ou) Haltérophilie, musculation

    en partenariat avec la FFHM et la ligue Occitanie d’Haltérophilie et Musculation

    HABILITATION PAR LA DRAJES : EN COURS

    Mise à jour : 14.06.2022

    FORMATION AU (BPJEPS)
    SPECIALITÉ : ACTIVITÉS DE LA FORME (AF)
    OPTIONS : COURS COLLECTIFS et(ou) HALTÉROPHILIE, MUSCULATION

    REF RNCP : 28573 – Code NSF 335 – Niveau qualification 4

     

    Le Brevet Professionnel de la Jeunesse de l’éducation populaire et du sport spécialité « activités de la forme » est un diplôme de la filière des métiers du Sport et de l’animation (arrêté du 10 aout 2005). Cette formation s’adresse à toute personne intéressée par l’animation et l’encadrement d’activités cours collectifs de type fitness ainsi que le coaching sportif personnel en renforcement musculaire ou remise en forme.

     

    Ce métier s’exerce indifféremment :

    • Des collectivités locales, les éducateurs ayant accès à la filière territoriale des activités physiques et sportives par le concours d'éducateur territorial des activités physiques
    • D'associations, notamment sportives
    • D'établissement d'activités physiques et sportives divers
    • Dans toutes structures dont l'objet est la promotion d'une ou de plusieurs activités physiques ou sportives (structures de vacances, bases de loisir, hôtellerie de plein air, comités d'entreprise, centres de formation, ...).

     

    L'éducateur(trice) sportif(ve) exerce en autonomie son activité professionnelle, en utilisant un ou des supports techniques dans les champs des activités physiques et sportives, dans la limite des cadres réglementaires.

    - Il est responsable de son action au plan pédagogique, technique et organisationnel.
    - Il assure la sécurité des tiers et des publics dont il/elle a la charge.
    - Il a la responsabilité du projet d'animation qui s'inscrit dans le projet de la structure.

     

    Les modes d'intervention qu'il/elle développe s'inscrivent dans une logique de travail collectif et partenarial, prenant en compte notamment les démarches de développement durable, d'éducation à la citoyenneté et de prévention des maltraitances.
    - Il encadre tout type de public, dans tous lieux d'accueil ou de pratique au sein desquels il/elle met en place un projet.
    - Il encadre des activités d'animation de découverte, d'apprentissage et d'éducation dans le périmètre de sa mention.

    - TEP le 26 septembre 2022
    - SÉLECTIONS les 03 et 04 octobre 2022 à 8h 30 au complexe Latécoère à Balma (Toulouse)
    - POSITIONNEMENT le 06 octobre à 8h 30
    - FORMATION du 10 octobre 2022 au 08 septembre 2023

    • DOUBLE OPTION : 1 456 h au total
      CENTRE : 651 h
      ENTREPRISE : 805 h
    • OPTION COURS COLLECTIFS : 1 385 h au total
      CENTRE : 560 h
      ENTREPRISE : 805 h
    • OPTION HALTÉROPHILIE, MUSCULATION : 1 344 h au total
      CENTRE : 539 h
      ENTREPRISE : 805 h

    • CENTRE DE FORMATION : Complexe Sportif de Latécoère : 16-22 avenue de la plaine – 31330 BALMA
    • COURS COLLECTIFS : Toulouse Fight Club – 7 Impasse Didier Daurat – 31 400 TOULOUSE
    • HALTEROPHILIIE, MUSCULATION : Complexe Sportif de Latécoère : 16-22 avenue de la plaine – 31330 BALMA

    L’objectif de la formation est d’obtenir le diplôme du BPJEPS AF Options Cours Collectifs et (ou) Haltérophilie. Ce diplôme relève de l’Arrêté du 07 juillet 2006, portant création du BPJEPS Activité de la forme.


    L’obtention du diplôme confère à son titulaire les compétences suivantes :

    Encadrer des groupes et des individuels en assurant la sécurité des pratiquants, des pratiques, des tiers et des lieux de pratiques

    • Conduite des actions d'animation, et suivant la mention des actions d'enseignement jusqu'au premier niveau de compétition, dans le champ et le cadre règlementaire de la mention et de l'éventuelle option
    • Conduite des actions d'animation, et suivant la mention des actions d'enseignement et de préparation au premier niveau de compétition, dans le champ et le cadre règlementaire de la mention et de l'éventuelle option
    • Conception, organisation et gestion des activités et des projets, dans le champ de la mention et de l'éventuelle option
    • Communication sur les actions de la structure
    • Participation au fonctionnement de la structure organisatrice des activités et à l'entretien du matériel utilisé

    Encadrer tout public dans toute structure

    • Communiquer dans les situations de la vie professionnelle
    • Prendre en compte les caractéristiques des publics dans leurs environnements dans une démarche d'éducation à la citoyenneté
    • Contribuer au fonctionnement d'une structure

    Mettre en oeuvre le projet d'animation s'inscrivant dans le projet de la structure

    • Concevoir un projet d'animation
    • Conduire un projet d'animation
    • Evaluer un projet d'animation

    Conduire une séance un cycle d'animation ou d'apprentissage dans le champ de la mention

    • Concevoir la séance le cycle d'animation ou d'apprentissage
    • Conduire la séance, le cycle d'animation ou d'apprentissage
    • Evaluer la séance le cycle d'animation ou d'apprentissage

    Mobiliser les techniques de la mention ou de l'option pour mettre en oeuvre une séance, un cycle d'animation ou d'apprentissage

    • Conduire pour tout public une séance ou un cycle en utilisant les techniques de la mention ou de l'option
    • Maîtriser et faire appliquer les règlements des disciplines de la mention ou de l'option

    Garantir des conditions de pratique en sécurité dans la mention ou dans l'option.

    - Être titulaire de l’une des attestations de formation relative au secourisme suivante :

    • PSC1 (prévention et secours civiques)
    • AFPS (attestation de formation aux premiers secours) PSE1 en cours de validité (premiers secours en équipe) PSE2 en cours de validité
    • AFGSU niveau 1 ou 2 en cours de validité (attestation aux gestes et soins d’urgence)
    • SST en cours de validité (certificat de sauveteur secouriste du travail)

    - Présenter un certificat médical de non contre-indication à la pratique et à l’enseignement des activités de la Forme, datant de moins de 1 an à la date d’entrée en formation

    - Certificat de participation à la journée d’appel de préparation à la défense pour les candidats de nationalité française de moins de 25 ans uniquement

    - Carte d’identité, passeport ou titre de séjour en cours de validité

    - Satisfaire aux différentes épreuves d’exigences préalables et de sélections

    Pour candidater à la formation du BPJEPS AF, options Cours Collectifs et (ou) Haltérophilie, renseigner le dossier de candidature à télécharger

    L’organisme de formation vérifie que le candidat possède les exigences préalables à l’entrée en formation (ou s’ils en sont dispensés) puis convoque le candidat.

     

    La sélection des candidats(es) à SPORT I AM se déroule en 2 temps :
    1/ Satisfaire aux tests d’exigences préalables à l’entrée en formation (TEP)
    2/ Satisfaire aux tests de sélections mis en place par SPORT I AM

    IMPORTANT

    - Les TEP visent à vérifier la capacité technique et physique, de chaque candidat à suivre la formation.
    - Les TEP doivent être distingués des épreuves de sélections.
    - Il faut avoir obtenu les TEP pour pouvoir se présenter aux épreuves de sélections.
    - Il revient à chaque candidat indépendamment de son inscription aux TEP de s’inscrire auprès de SPORT I AM et de passer auprès de celle-ci les épreuves de sélection qui lui sont propres.

    Les personnes titulaires de l’une des certifications mentionnées ci-après sont dispensées de l’ensemble des :

     

    • TEP (Tests Techniques Préalables à l’entrée en formation) :

    o Sportif de haut niveau en haltérophilie inscrit ou ayant été inscrit sur la liste ministérielle mentionnée à l’article L. 221-2 du code du sport ;
    o BP AGFF mention A « activités gymniques acrobatiques » ou mention B « activités gymniques d’expression »
    o BP AGFF mention C « forme en cours collectifs »
    o BP AGFF mention D « haltère, musculation et forme sur plateau »

     

    • Les personnes titulaires de l’une des certifications mentionnées ci-après sont dispensées des TEP (Tests techniques préalables à l’entrée en formation) pour l’option « cours collectifs » :

    o CQP ALS (Certificat de qualification professionnelle « animateur de loisirs sportifs) option « activités gymniques d'entretien et d'expression » ;
    o Brevet fédéral animateur des activités gymniques cardiovasculaires délivré par la FFG (Fédération Française de Gymnastique) ;
    o Brevet fédéral animateur des activités gymniques d'entretien délivré par la FFG ;
    o Brevet fédéral initiateur fédéral « gymnastique aérobic » délivré par la FFG ;
    o Brevet fédéral instructeur des activités gymniques délivré par la FFG ;
    o Brevet fédéral « BF1A » activités physiques d’expression délivré par l’UFOLEP (Union Française des Œuvres Laïques d’Éducation Physique) ;
    o Brevet fédéral animateur délivré par la FSCF (Fédération Sportive et Culturelle de France)

     

    • Les personnes titulaires de l’une des certifications mentionnées ci-après sont dispensées des TEP (Tests techniques préalables à l’entrée en formation) pour l’option « haltérophilie, musculation » les titulaires d’un :

    o Brevet fédéral animateur de remise en forme délivré par la FFHMFAC (Fédération Française d’Haltérophilie, Musculation, Force Athlétique et Culturisme)
    o Brevet fédéral initiateur ou assistant animateur régional délivré par la FFHMFAC
    o Brevet fédéral moniteur ou assistant animateur national délivré par la FFHMFAC
    o Brevet fédéral entraîneur ou entraîneur expert délivré par FFHMFA

    Options COURS COLLECTIFS

    Epreuve n°1

    Test navette « Luc Léger » palier 7 (réalisé) pour les femmes et palier 9 (réalisé) pour les hommes

     

    Epreuve n°2

    Le (la) candidat(e) réalise une épreuve de démonstration technique de 60 minutes au total comprenant :
    o 10 mn d’échauffement collectif,
    o 20 mn de passage en STEP à un rythme de 128 à 132 battements/mn dont 2 mn de retour au calme
    o 20 mn de passage en renforcement musculaire
    o 10 mn de retour au calme sur 5 étirements

    Le (la) candidat(e)reproduit les éléments techniques simples, ajuste sa prestation en fonction d’indication verbales ou gestuelles données.
    Il(elle) est capable de mémoriser et de reproduire un enchaînement simple.

     

    Option : HALTÉROPHILIE, MUSCULATION

    Epreuve n°1

    Test navette « Luc Léger » palier 7 (réalisé) pour les femmes et palier 9 (réalisé) pour les hommes

     

    Epreuve n°2

    Le (la) candidat(e) réalise une épreuve de démonstration technique composée de plusieurs exercices.
    10 mn de récupération minimum entre chaque mouvement et entre chaque exercices

    PREREQUIS : Avoir satisfait les tests d’exigences préalables (TEP) à l’entrée en formation


    a. Tests de sélection : Option Cours Collectifs

    -  Suivre un cours de STEP et LIA d’un niveau et d’un niveau avancé (45 mn environ)

     

    b. Tests de sélection : Option Haltérophilie – Musculation

    - Epreuve de soulevé de terre et dips

     

    c. Tests écrits et oraux

    - Épreuve écrite de 1h – Sujet de culture générale sur le sport en France.
    Évaluation sur : Orthographe, syntaxe, cohérence des arguments, réponse adaptée au sujet, culture générale sportive.

    - Entretien de 20 à 30 minutes.

    Le positionnement est l’analyse de la situation d’un stagiaire avant son entrée en formation en référence d’une part, aux compétences requises par le référentiel métier et le référentiel de certification d’un diplôme, et d’autre part, aux acquis qu’il possède déjà.
    Il a pour objectif de proposer au stagiaire un parcours individualisé de formation en lui permettant de :

    • Connaître le métier et les compétences visées ;
    • Mesurer l’écart entre les acquis antérieurs et les compétences à acquérir ;
    • Se responsabiliser dans son parcours de formation ;
    • Formaliser le parcours le plus efficient pour atteindre ses objectifs ;
    • Développer ses capacités d’autoévaluation et d’analyse de sa pratique ;
    • D’identifier le projet professionnel du candidat et la cohérence de son projet au regard notamment de ses motivations et aspirations ;
    • D’élaborer, pour chaque candidat, un plan individualisé de formation, d’identifier ses expériences et acquis autorisant des allègements de formation.
    • D’identifier le projet professionnel du candidat et la cohérence de son projet au regard notamment de ses motivations et aspirations ;
    • D’élaborer, pour chaque candidat, un plan individualisé de formation, d’identifier ses expériences et acquis autorisant des allègements de formation

    Il comprend :

    • Un temps d’appropriation du référentiel de certification et des modalités des épreuves ;
    • Une séquence d’animation ;
    • Une séquence d’autoévaluation par le stagiaire en s’appuyant sur des outils ;
    • La présentation du fonctionnement d’éventuels allègements et renforcements.

    Il est réalisé avant l’entrée en formation ou le 1er jour de formation

    UC 1 : Encadrer tout public dans tout lieu et toute structure

    UC 2 : Mettre en œuvre un projet d’animation s’inscrivant dans le projet de la structure

    UC 3 : Concevoir une séance, un cycle d’animation ou d’apprentissage dans le champs des activités de la forme

    UC 4a : Mobiliser les techniques de la mention ou de l'option pour mettre en oeuvre une séance ou un cycle d'apprentissage jusqu’au 1er niveau de compétition fédérale dans l’option « cours collectifs »

    UC 4b : Mobiliser les techniques de la mention ou de l'option pour mettre en oeuvre une séance ou un cycle d'apprentissage jusqu’au 1er niveau de compétition fédérale dans l’option « haltérophilie, musculation »

    Les compétences seront évaluées lors d’épreuves certificatives relatives aux options préparées, avec possibilité de rattrapage.
    - UC 1 et UC 2 : l’évaluation consiste en l’élaboration d’un document écrit personnel, support à l’entretien.

    - UC 3 : l’évaluation consiste en l’élaboration d’un dossier support à la mise en place et la conduite d’une animation dans l’option présentée.

    - UC 4 : l’évaluation consiste en l’évaluation d’une démonstration technique et la conduite d’une séance de l’option présentée.

    Validation partielle des UC avec possibilité de représenter les UC non acquis

    La formation se fera en alternance sur le rythme suivant :
    - 2 jours en organisme de formation soit 14 heures par semaine
    - 3 jours en structure d’alternance (jour et/ou soirées et/ou week-ends en fonction des activités des structures) soit 21 heures par semaine.

    TEP : 40 €

    DOUBLE OPTION : 7 812 €

    MONO OPTION / COURS COLLECTIFS : 6 720 €

    MONO OPTION / HALÉROPHILIE, MUSCULATION : 6 468 €

    - Tarif conventionné pour les apprentis pris en charge par le CFA
    - Possibilité de prise en charge par l’OPCO pour les non apprentis
    - Compte professionnel de formation (CPF)
    - Demandeur d’emploi : Faire une demande d’aide individuelle à la formation auprès de pôle emploi (AIF)
    - Auto financement

    Nous pouvons réaliser sur demande des devis non-contractuels, avant le positionnement.
    Le positionnement étant susceptible de modifier le nombre d’heures que le stagiaire suivra.

    Résultats à l’issu de la 1ère session 2023

    Mise en place sur l’année 2023

     

    Indicateurs prioritaires :
    Formation (Déroulement, organisation, qualité des intervenants…)
    Utilité de la formation (Mobilisation des compétences acquises dans le monde professionnel…)
    Propositions de remédiation.

    La Formation est accessible aux personnes porteuses d’un handicap.
    Le référent Handicap mobilise le réseau des acteurs susceptibles d’accompagner, d’aménager, d’orienter les candidats selon les différents handicaps et disciplines sportives.

     

    Merci de contacter dans un premier temps 

    M. MARTIN ALEXIS
    Coordinateur et responsable pédagogique
    Tel : +33 (0) 7 83 56 83 66
    Mail : amartin@sportiam.fr

     

    L’avis d’un médecin agréé par la Fédération Française Handisport ou par la Fédération Française de Sport Adapté ou désigné par la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées déterminera la nécessité d’aménager le cas échéant les Tests d’Exigences Préalables selon la certification visée.
    Pour obtenir la liste des médecins agréés et faire éventuellement une demande d’aménagements, veuillez contacter la Délégation régionale académique à la jeunesse, à l’engagement et aux sports (DRAJES, anciennement DRJSCS) de votre lieu de domicile avant l’inscription aux tests de vérification des exigences préalables à l’entrée en formation (TEP).

    « Préalablement à son inscription aux tests de vérification des exigences préalables à l’entrée en formation (TEP), le candidat en situation de handicap peut faire une demande d’aménagements d’épreuves auprès de la Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale de son lieu de domicile. » Les personnes n’ayant pas effectué cette démarche ne pourront pas bénéficier d’aménagements.

    COORDONNATEUR ET RESPONSABLE PEDAGOGIQUE
    CONTACT : M. MARTIN ALEXIS
    TEL : 07 83 56 83 66
    Courriel : amartin@sportiam.fr